Dans « mise au point », nous publions des textes qui nous touchent et qui nous intéressent. Ces textes traitent d’amour et de migration, d’appartenances et de discriminations, de la pertinence politique de la vie « privée » ainsi que de possibilités de participation et de mobilisation.

nouvelle mise au point

Envie d’écrire?

Ces textes ont été écrits par des personnes qui ne sont pas nécessairement membres de l’Association IG Binational, ont été rédigés dans différentes langues et ont parfois déjà été publiés ailleurs (cf. source indiquée dans le texte).

Si vous êtes intéressé.e à écrire pour l’IG Binational, nous nous réjouissons de votre prise de contact. Le comité décide de la publication des textes.

TAGS
  • tous
  • Wissenschaftliche Artikel

Archives

  • Wissenschaftliche Artikel

    Ehen und Familien zwischen Hoffen und Bangen

    La mondialisation a également englobé le marché matrimonial. Vu les migrations transfrontalières, le mariage connaît un attrait accru, et ce en dépit des crises qu’il pourrait engendrer à cause des effets juridiques existant en matière de migration. Les personnes ont certes de nombreux motifs pour contracter un mariage, mais les conséquences quant au droit en matière de migration sont souvent pour les immigrés la cause d’un échec précoce à leur union. Voilà pourquoi on parle de rapports de tension transfrontaliers lorsqu’on évoque les mariages binationaux et les mariages entre étrangers dont l’un des conjoints appartient au regroupement familial. Aujourd’hui, il s’avère que de telles situations n’ont rien d’extraordinaire et sont pour ainsi dire « normales ». Souvent, on les suspecte malgré tout, et les personnes concernées connaissent des limitations dans la liberté d’agir dans leur vie conjugale et familiale. Des exemples de cas concrets montrent que ces personnes sont sur le fil du rasoir entre les exigences posées pour leur entrée et les intrusions lésant la protection de la personnalité.

  • Wissenschaftliche Artikel

    Schwarz-weisse Paare – Schwarz-weisse Denkmuster?

    Les couples mixtes noir-blanc sont confrontés à des préjugés. Si le stéréotype néocolonial continue certes d’agir, en parallèle de nouvelles stratégies sont mises en place pour faire face aux anciennes pratiques de stigmatisation.

  • Die ständige Angst vor der Ausweiskontrolle

    Ich wohne in einer Kleinstadt mit ca. 20’000 Einwohnerinnen und Einwohner am Jurasüdfuss, wo es nicht viele Afrikaner gibt, die hier leben. Als Schwarzer falle ich überall auf, auch wenn ich nicht unbedingt darunter leide. Durch meine aussergewöhnliche Hautfarbe werde ich oft als « interessanter Exote » angesehen, als etwas Spezielles.

  • Couple suisse/immigré d’un pays du sud vivant en Suisse

    Lorsque le conjoint arrive en Suisse par recroupement familial d’un pays tiers et que le couple veut vivre une relation à pied d’égalité il n’est pas toujours préparé au grand déséquilibre de pouvoir qui s’instaure de fait au début de la vie commune en Suisse.